Comparaison entre le navigateur Firefox et Brave

Tout comme le navigateur Firefox, le navigateur Brave est gratuit, open source et axé sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Brave est un relativement nouveau venu dans le monde des navigateurs : son créateur, Brave Software, l’a publié pour la première fois en janvier 2016. Dans cet article, nous comparerons notre navigateur Firefox avec le navigateur Brave selon trois critères : confidentialité, utilité et portabilité.

Sécurité et vie privée

Sécurité et vie privée Firefox Brave
Mode de navigation privée Oui Oui
Bloque les cookies tiers utilisés pour le pistage Oui Oui
Bloque les scripts de minage de cryptomonnaie Oui Oui
Bloque les traqueurs de réseaux sociaux Oui Oui

Le navigateur Brave, comme tant d’autres, est construit sur le code open source de Chromium développé par Google. Open-source signifie que n’importe qui d’autre peut utiliser le code source et se baser dessus pour créer ce qu’il veut ; c’est le cas des navigateurs Opera et Edge. Mais cela ne signifie pas que tous les navigateurs basés sur Chromium se valent ou sont eux-mêmes open source.

Brave se différencie des autres navigateurs dérivés de Chromium en se concentrant sur la confidentialité des utilisateurs ; en particulier en bloquant par défaut les traqueurs, les scripts et les publicités. Ainsi, lorsque vous utilisez le navigateur Brave, les zones d’un site web qui afficheraient normalement des annonces apparaissent sous forme d’espaces vides. Dans certains cas, les pages ne se chargent pas correctement, ce qui vous obligera à choisir un autre navigateur ou à basculer le paramètre « Protections activées » sur « Protections désactivées », ce qui désactive la protection de la confidentialité et de la sécurité.

Internet dans son ensemble est largement financé par des affichages publicitaires, ce qui permet de maintenir la gratuité de consultation du contenu réel des sites. Brave a tenté de renverser ce modèle en encourageant ses utilisateurs à opter pour un système de récompense intégré à Brave, qui est en réalité sa propre plateforme publicitaire. Si vous consentez à utiliser celui-ci, Brave affichera ce qu’il appelle des « publicités respectueuses de la vie privée » pour lesquelles vous pourrez, en les regardant, gagner ce qu’il appelle un jeton d'attention de base (BAT). Ensuite, les utilisateurs de Brave peuvent choisir de dépenser leurs BAT pour soutenir les sites ou les contributeurs individuels qu’ils aiment, qui à leur tour pourront convertir les BAT en monnaie réelle.

Que cela vous semble compliqué ou une idée géniale dépend probablement de votre niveau de mépris pour les affichages publicitaires sur Internet. La plupart des internautes acceptent qu’un bon contenu puisse coûter de l’argent et sont d’accord avec le fait que cet argent provienne de la publicité.

De notre côté, avec le navigateur Firefox, nous préférons garder les choses simples. Firefox empêche de nombreux traqueurs, mineurs de cryptomonnaies et collecteurs d’empreintes numériques tiers de vous suivre par défaut. Cependant, Firefox, en dehors du mode de navigation privée, choisit de ne pas bloquer l’affichage des publicités visuelles. À moins bien sûr que vous n’installiez l’une des extensions spécialement conçues à cet effet.

Quelques fonctionnalités de sécurité dans Brave méritent d’être soulignées, comme ses mises à niveau de connexions HTTPS automatiques (que Firefox propose également via une extension ). Brave et Firefox offrent tous les deux aux utilisateurs un gestionnaire de mots de passe natif et la possibilité de vérifier leurs statistiques de sécurité à tout moment. Brave affiche des statistiques comme le nombre de traqueurs qu’il a bloqués chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet. Firefox affiche des informations similaires lorsque vous consultez votre rapport de confidentialité, accessible à tout moment en cliquant sur le bouclier dans la barre d’adresse.

En fin de compte, même si le modèle économique de Brave avec les Basic Attention Tokens peut s’avérer compliqué pour beaucoup d’utilisateurs, Brave et Firefox offrent tous deux de nombreuses manières de profiter d’une expérience de navigation sûre et privée.

Télécharger le navigateur Firefox

Utilité

Utilité Firefox Brave
Blocage de la lecture automatique Oui Oui
Navigation par onglets Oui Oui
Gestion des marque-pages Oui Oui
Remplissage automatique des formulaires Oui Oui
Choix du moteur de recherche Oui Oui
Synthèse vocale Oui Non
Mode lecture Oui Oui
Vérification orthographique Oui Oui
Extensions web / modules complémentaires Oui Oui
Outil de capture d’écran dans le navigateur Oui Non

Ce qui pourrait surprendre certains nouveaux utilisateurs de Brave est la rapidité de chargement des pages dans ce navigateur. La raison pour laquelle les chargements sont si rapides est que les pages chargent bien plus vite quand on bloque toutes leurs publicités. Il y a simplement moins à charger donc cela prend moins de temps.

En termes d’utilisation réelle de la RAM, Brave est bien plus lourd que Firefox. Brave contient diverses fonctionnalités et « modules » qui peuvent contribuer à son utilisation élevée de RAM. Firefox, à l’inverse vous laisse décider quels modules complémentaires et extensions vous souhaitez ajouter.

Customization of UI elements and themes have been a favorite feature of Firefox users for years and our avid community of developers have created a vast library of open source add-ons and extensions allowing for even more personalization and functionality. Features that come with Firefox when you download include our powerful screenshots tool, accessibility features and integration with Pocket — a resource that lets users quickly save an article for later reading on any device.

Brave also supports the huge library of extensions available in the Google Chrome web store and offers a variety of in-browser features like the aforementioned Brave Rewards program, and support for downloading torrents in the browser.

Télécharger le navigateur Firefox

Portabilité

Portabilité Firefox Brave
Disponibilité selon le système d’exploitation Oui Oui
Disponibilité pour les systèmes d’exploitation mobiles Oui Oui
Synchronisation avec mobiles Oui Oui
Gestion des mots de passe Oui Oui
Mot de passe principal Oui Non

Depuis des années, avec Firefox, vous pouvez synchroniser vos mots de passe, extensions, données de formulaire, modules complémentaires et autres préférences entre tous vos appareils et systèmes d’exploitation. Les données synchronisées sont chiffrées et aucun tiers ne peut y accéder.

The Firefox browser also gives users the ability to sign up for a free Firefox Account. Having a Firefox account is the key to unlocking syncing across devices, plus you get the added benefit of products like Firefox Monitor which monitors your email addresses and alerts you if any of your information has been involved in any known data breaches.

Récemment, Brave est également devenu capable de synchroniser les données ainsi que les Basic Attention Tokens entre les systèmes d’exploitation et les appareils les plus répandus.

Télécharger le navigateur Firefox

Évaluation globale

Firefox et Brave offrent tous les deux un haut niveau de sécurité et confidentialité par défaut disponibles dès la première ouverture.

L’idée de Brave pour remplacer le modèle actuel de placement d’annonces et de recherches payantes représente un tournant par rapport au modèle économique actuel. Mais là encore, l’effort investi pour gérer les systèmes de micro-payements vers des sites en échange de leur temps et de leur attention est une possibilité qui risque de ne pas intéresser beaucoup d’internautes, déjà pris par leurs engagements.

De manière générale, Brave est un navigateur rapide et sécurisé qui aura un attrait particulier pour les utilisateurs de cryptomonnaie. En revanche, pour la majorité des internautes, Firefox reste une solution meilleure et plus simple.

Les comparaisons effectuées ici l’ont été entre les versions des navigateurs, précisées comme suit :
Firefox (81) | Brave (1.14.81)
Cette page est mise à jour semi-trimestriellement pour refléter les dernières versions et peut ne pas toujours refléter les dernières mises à jour.