Plus malin sur le Web

Considérez cette série comme un petit guide pour rester maître de votre Internet : c’est ici que sont réunies les astuces et les finesses qui vous sont proposées par les spécialistes et les programmeurs de Mozilla.

Posez-vous des questions

  1. Pensez-vous contrôler vos données personnelles en ligne ?

  2. Savez-vous ce qu’est un cookie ? (Non, pas celui aux pépites de chocolat)

  3. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains messages, comme les pubs, semblent vous suivre partout sur le Web ?

Qu’est-ce que le pistage ?

Chaque fois que nous nous connectons, nous laissons derrière nous des traces de notre activité. Elles sont parfois appelées nos « empreintes numériques » pour une bonne raison : car le pistage consiste en quelque sorte à suivre nos pas. Cependant, nos empreintes numériques révèlent bien plus que les endroits que nous avons visités. Elles révèlent tout, de nos préférences à nos identités.

Pour avoir un bon aperçu de la façon dont fonctionne le pistage, regardez attentivement le premier épisode de la série documentaire de Brett Gaylor, intitulée Do Not Track.

Le pistage en action

Imaginons une journée en ligne classique : vous commencez par consulter vos messages électroniques, vous partagez peut-être un article amusant que vous venez de lire. À midi, vous consultez les horaires des séances pour un film qu’un ami vous a recommandé sur Facebook et vous comparez les prix pour du matériel de camping que vous aviez repéré.

Cela ne représente que quelques sites mais ce que vous ne voyez pas, c’est qu’il y a bien plus de « tiers » (comprenez des entreprises qui ne sont pas liées aux sites que vous visitez) qui consultent et enregistrent tout ce que vous faites.

Lorsque vous commencez à apercevoir plus tard dans la journée des articles recommandés concernant ce film, ou encore des publicités pour ce même matériel de camping, il ne s’agit donc pas de coïncidences.

Le pistage pour la personnalisation

Les sites web que nous visitons collectent fréquemment des données nous concernant afin de fournir une meilleure expérience, plus personnalisée. Les informations collectées grâce aux outils analytiques peuvent permettre d’améliorer la navigation ou d’afficher des offres plus pertinentes. Ils utilisent aussi des cookies — de petits fichiers de données, placés dans les navigateurs — pour se souvenir de la langue choisie ou des achats en cours.

Pister sans demander

De nombreux sites que nous utilisons contiennent des éléments tiers « cachés » — provenant de revendeurs de données, de réseaux affiliés et de réseaux de publicité — qui utilisent des cookies et d’autres méthodes de pistage des données afin de collecter des informations sur nos habitudes de navigation, sans notre consentement. Bien que le pistage puisse être utile, sans transparence il ne peut y avoir aucun équilibre sain entre les données recueillies et l’avantage que l’on peut en tirer.

Au-delà du Web

Le pistage en ligne n’est qu’une composante d’un écosystème, plus vaste, de collecte des données. Dans cet écosystème, les données en ligne anonymées peuvent être reliées à des informations personnelles permettant de vous identifier (il peut s’agir d’informations que vous avez saisies dans un formulaire ou une application ou encore lors d’un sondage en dehors d’Internet). Cette combinaison permet de créer un profil étonnamment détaillé vous concernant.

Ces profils peuvent éventuellement interférer avec votre vie en dehors d’Internet et contribuer à des pratiques déloyales en cas d’utilisation abusive : discrimination sur les prix, diminution de l’accès au crédit, augmentation des frais d’assurance ou refus d’assurer. Bien que ces effets ne soient pas encore généralisés, ils illustrent fort bien les risques que nous encourons dans les coulisses et en dehors de notre contrôle.

Soyez le seul maître de vos données personnelles

Il existe de nombreux moyens pour reprendre et garder le contrôle sur votre activité en ligne. Voici quelques conseils importants, sélectionnés par les experts de Mozilla.

Approfondissez

Il se passe beaucoup de choses dans les coulisses d’Internet. Plus vous en savez, plus vous êtes en mesure de percevoir la valeur de vos informations.

Comprenez le coût caché de la gratuité

Il est toujours tentant d’utiliser des applications ou des services en ligne gratuits, mais si vous ne payez pas, quelqu’un d’autre le fera, et ce qu’ils achètent en retour ce sont peut-être les données que vous laissez derrière vous. Déterminez si le service qui vous est fourni vaut les informations que vous partagez.

Débusquez les traqueurs

Si vous utilisez Firefox, n’hésitez pas à essayer Lightbeam, un module complémentaire simple et riche en informations qui dessine un graphique de l’activité liée à votre navigation, y compris celle que vous ne voyez pas habituellement.

Réfléchissez avant de cliquer

Lorsque vous voyez un élément sur une page tel qu’un bouton « J’aime » ou un bouton d’un réseau social, cela indique que des informations vous concernant ont déjà été recueillies — si vous cliquez dessus, vous en partagerez encore plus.

Choisissez d’avoir le choix

Il est facile de négliger l’accès à nos données personnelles, qu’elles soient liées à des applications ou à des comptes en ligne, mais la plupart de ces services fournissent des paramètres qui offrent un meilleur choix et un meilleur contrôle.

Supprimez vos comptes inutilisés

Vos données peuvent être vendues lorsqu’un service ou une application vient à fermer. Si vous ne l’utilisez pas, clôturez-le.

Protégez vos profils

Certains services avec lesquels vous interagissez directement vous permettent de contrôler les informations qu’ils possèdent à votre sujet. Regardez si votre profil vous permet de modifier ou de contrôler vos données. Vous pouvez par exemple gérer votre profil et vos préférences pour Google, Yahoo!, les publicités Facebook et même modifier les données vous concernant qui ont été recueillies par Acxiom, l’un des plus grands collecteurs de données au monde.

N’oubliez pas les applications

Certaines applications mobiles que vous installez peuvent accéder à de nombreuses informations vous concernant et dont certaines ne sont pas nécessairement liées aux services fournis par ces applications. Contrôlez les réglages liés à votre vie privée et à la géolocalisation sur iOS et Android.

Regardez du côté de votre navigateur

La plupart des navigateurs web offrent un ensemble de fonctionnalités liées à la vie privée, conçues pour que vous soyez aux commandes. Voici quelques-unes des fonctionnalités essentielles que vous pouvez utiliser.

Ne pas me pister (DNT)

Lorsque cette fonctionnalité est activée, votre navigateur indique aux services de partage des réseaux sociaux, aux éditeurs, aux outils analytiques, aux publicitaires et aux réseaux tiers que vous ne souhaitez pas être pisté.

Mozilla a été la première entreprise à inclure cette fonctionnalité DNT avec Firefox en 2011. Depuis, elle a été mise en place par la plupart des principaux navigateurs. Toutefois, de nombreuses entreprises concernées ne respectent toujours pas les choix indiqués. Des associations de défense du Web joignent leurs efforts pour que cette situation évolue.

Apprenez comment activer la fonctionnalité Ne pas me pister dans Firefox, Chrome, Internet Explorer/Edge et Safari.

La navigation privée

La navigation privée permet que certains éléments liés à votre navigation ne soient pas enregistrés localement. Parmi ces éléments, votre historique de navigation, les recherches effectuées et les cookies.

Voici comment utiliser la navigation privée :

Paramètres de confidentialité supplémentaires

Plusieurs navigateurs offrent différents paramètres de confidentialité qui vous permettent de garder le contrôle. Nous les avons regroupés ici :

Partagez vos connaissances sur le pistage

Maintenant que vous disposez d’outils et de connaissances pour vous protéger en ligne, aidez vos amis à faire de même. Il est dans notre intérêt à tous que chacun soit conscient du pistage et de la manière de protéger ses données en ligne. N’hésitez pas à utiliser les questions ci-dessous pour entretenir la conversation !

  1. Quels paramètres de confidentialité utilisez-vous dans votre navigateur ? Twitter ceci

  2. Jusqu’à quel point êtes-vous prêt à partager vos données personnelles pour obtenir du contenu personnalisé ? Twitter ceci

  3. Avez-vous déjà utilisé la navigation privée ? Twitter ceci